Le chantier touche à sa fin


source site 9 août 2018

http://johanstellerphotography.com

hot blonde tight pussy

http://johanstellerphotography.com http://johanstellerphotography.com

shay given blowjob Alors que la nouvelle clinique a été livrée le 30 juin, l’heure est aux derniers travaux extérieurs et aux visites de contrôle.

male prostitutes happens when a steamy

http://afcmarseille.com/porn/real-amateur-family-orgy-mom-son-dad-daughter-latestincest  

http://johanstellerphotography.com

http://afcmarseille.com/porn/vintage-hd-porn-tube

source

http://afcmarseille.com/porn/reina-lee-xxx  

follow link

skyy black gangbang white dicks Près de quarante-six mois de travaux et un calendrier respecté à la lettre, malgré les imprévus climatiques et sociaux. Le chantier de la nouvelle clinique entame la dernière phase des travaux extérieurs avec l’aménagement des réseaux, des parkings et des espaces verts et la pose de revêtements qui donnera un aspect fini aux abords de la clinique. Concernant la façade justement, la pose de lames de bois à l’horizontale est en cours avec pour objectif, au-delà de l’esthétique, de faire office de brise-soleil.

milf fucked by her tights with women

http://afcmarseille.com/porn/why-do-beautiful-women-do-porn Qualification des locaux

source

videos caseros de sexo anal con venezolanas Parallèlement à ces travaux extérieurs, Icade et les entreprises contractantes réalisent actuellement les visites de contrôle, inhérentes à l’achèvement des locaux, afin de relever d’éventuelles imperfections. Cette partie est loin d’être anecdotique, puisque 23 000 m2 doivent être passés au crible. « Au-delà du contrôle des finitions, nous vérifions que toutes les installations fonctionnent, comme le système de désenfumage par exemple. On se rapproche vraiment de la fin », se réjouit le directeur de projets. Même s’il ne sera pas ouvert avant 2019, le SSR (soins de suite et de réadaptation) figure parmi les premiers services achevés, avec notamment les essais de mises en eau réalisés pour la balnéothérapie, afin de vérifier l’étanchéité du bassin. http://johanstellerphotography.com Les entreprises contractantes s’apprêtent également à commencer la qualification des locaux classés, tels que le bloc opératoire ou les soins continus, qui disposent d’un traitement de l’air spécifique et dont le niveau bactériologique des locaux nécessite d’être contrôlé. « Un protocole spécifique, incluant un accès restreint aux services concernés, a été élaboré afin d’éviter toute contamination de ces locaux à compter de cette étape critique, prévient François-Xavier Maurice. A la fin de ces essais bactériologiques, les locaux seront exploitables. »

http://johanstellerphotography.com/porn/rocker-sucking-some-black-babes-revenge
 

click here » Voir toutes les actualités

http://johanstellerphotography.com